Notre démarche

Nous pensons que tout apprentissage naît de la curiosité. De la grande section de maternelle à la terminale, chaque élève de notre école apprend selon un parcours personnalisé, pertinent et faisant sens pour lui, parcours que nous appelons « La Spirale des apprentissages » (Full Circle Learning). Cette méthodologie, étayée scientifiquement, encourage les élèves à formuler des questions et à trouver les réponses sur les sujets qui les intéressent, les menant à une compréhension telle qu’ils sont en mesure de partager, de remettre en question et d’approfondir leurs connaissances.

 

Show Vimeo Video?


If you want to see the embedded vimeo video at this place, your personal data (IP-Address) is sent to Vimeo.
Therefore it is possible that your access to the site can be tracked by Vimeo.
By clicking on this button, you confirm that you have read, understood and accepted our privacy policy.

 

La Spirale des apprentissages (Full Circle Learning) illustre la philosophie éducative et la mission de Clonlara qui est d’offrir un cadre concret permettant à chacun de prendre en main sa propre éducation. Cette méthodologie est applicable à tous les élèves, de tous âges quelles que soient leur manière d’apprendre et leurs particularités. Quand vous lirez les différents paliers qui composent ce processus, comprenez qu’il n’est pas nécessaire de suivre un ordre établi : l’important est d’adopter l’étape la plus pertinente pour l’élève à ce moment précis de son apprentissage.

Choisissez un sujet qui vous intéresse ou décidez de creuser une matière qui vous plaît déjà. Réfléchissez bien à ce que vous désirez apprendre ou approfondir. Pensez à tirer parti de votre propre curiosité, de vos centres d’intérêt, de vos capacités, de vos objectifs, des défis que vous aimeriez relever, de vos passions, de vos talents et de vos appétits.

La recherche préliminaire implique l’exploration du sujet pour en affiner l’étude. Créez une question d’orientation qui sous-tendra votre étude et aidera à polariser les éléments de réponse. Par exemple : « Comment se forment les flocons de neige ? » «  Pourquoi les serpents muent-ils ? » «  Combien d’étoiles peuplent le ciel ? » «  En quoi le film Cendrillon est-il différent du livre ? » «  Comment puis-je transformer une fraction en nombre décimal et vice versa ? »

C’est le fondement qui étaiera votre travail, qui fixera le degré d’approfondissement souhaité et qui en déterminera l’angle d’attaque. Cela implique aussi d’en connaître la finalité.
La recherche, à proprement parler, repose sur trois axes : identifier l’ensemble des ressources documentaires nécessaires, choisir un mentor et définir le temps qu’il faudra consacrer à cette étude.

Qu’espérez-vous apprendre ? Quels sont les moyens que vous mettrez en œuvre pour cela ? Quelles sont les ressources dont vous disposez ?
• les personnes
• les lieux (sorties sur le terrain)
• Internet
• les livres, etc.

Le mentor peut être un parent, un enseignant, un tuteur, un membre de la communauté ou de la famille, un autre étudiant ou un expert en la matière.

L’application marque la progression, la transition d’une connaissance de base vers un apprentissage plus complexe, l’acquisition de compétences plus profondes. Cette étape peut se faire de différentes manières : par la création, l’élaboration, la réalisation, la lecture, la recherche, l’observation, l’étude, l’essai, l’erreur, la vérification, l’exercice formel et/ou la rédaction de l’ensemble des connaissances acquises sur le sujet choisi. L’application peut se faire en tout lieu et en toute occasion : dans un laboratoire, une bibliothèque, une classe, lors d’un voyage ou en groupe…

Le résumé est la synthèse de l’apprentissage. Il comprend une liste des ressources utilisées, des découvertes et des démarches entreprises pour l’acquisition de cet apprentissage. Les formulaires de rapports de progression sont complétés par le mentor.

Le portfolio est un dossier personnel qui comprend les acquis de formation et d’expérience. Il est présenté sous la forme qui illustre le mieux le sujet et le processus d’apprentissage.

La présentation peut se traduire par un exposé, une démonstration, une prestation, un discours ou un échange avec l’équipe éducative sur l’acquisition de la connaissance induite. Elle peut s’accomplir dans un partage de compétences et de savoirs lors d’une session de caractère scolaire. Elle peut se faire à l’oral. Elle peut aussi inclure des documents écrits, des visuels.

Ce processus vous renvoie à des questions du type : « Qu’avez-vous appris de vous-même ? » «  Que retenez-vous de votre manière d’apprendre ? » « Quels curiosités et centres d’intérêt avez-vous encouragés lors de cette expérience ? » « Quels sont vos points forts et vos points faibles ? » Vous pouvez bien sûr opérer ce questionnement lors des différentes étapes proposées soit dans le résumé, soit dans le portfolio, soit dans la présentation et/ou soit dans le compte-rendu de votre apprentissage.